Média et climat : Koutaba accueille un atelier national

Dans le cadre du projet « Mon environnement, ma vie », l’organisation de la société civile Tomorrow Childreen, basée à Koutaba, en partenariat avec l’Ong Konrad Adenauer Stiftung, organise une formation dédiée aux médias communautaires.

Les fers sont mis au feu. Les professionnels de médias, des journalistes rattachés à plusieurs organes de presse, des responsables des médias des régions de l’Ouest, du Centre, du Nord-ouest et du Littoral, fouleront le sol de ce bout de terre grise. Ils seront logés dans la même enseigne.

Sous le haut patronage du Préfet du département du Noun, dans la région de l’Ouest-Cameroun, l’atelier se déroulera les 2 et 3 octobre 2019 dans la salle des actes de la commune du même nom. Le résultat attendu sera d’acquérir des rudiments sur la « communication pour le changement de comportement », inhérent à l’environnement.

PI

1 Comment

  1. Lorsque les médias se mettent à l’école de l’urgence climatique, c’est les émissions des gaz à effet de serre qui en prennent un grave coup. En tant que 4e pouvoir et connecté à l’éducation informelle, les médias et les journalistes ont un large auditorium, ce qui fait que leur apport peut être plus marqué que celui de l’école formelle. Puissent-ils repartir de Koutaba la tête pleine afin que les engagements du Cameroun de réduire les émissions de GES à l’horizon 2035 soient tenus !!!

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*